Les BB Général Electric GE44

Construites à 10 exemplaire et conçues pour s’inscrire dans le gabarit ferroviaire britannique, ces machines étaient initialement immatriculées USATC 7228 à 7237.

Lors de la cession à la Société générale des chemins de fer économiques de la Gironde de 1946 à 1951, les immatriculations devinrent DE-4028 à 4037. À partir de 1954, la réduction d’activité de la S.E. entraîna leurs location par la SNCF qui modifia leurs immatriculations en remplaçant « DE » par « BB ».
En 1978, la fermeture de la S.E. transféra tout le patrimoine girondin de la compagnie à la DDE Gironde. Le 4028 fut mis en dépôt au Train Touristique de Sabres, et le 4033 à celui de Guîtres. Ce dernier n’en ayant pas l’utilité le loua au TVT à Richelieu. Les autres engins furent cédés aux CFTA qui les loua à la SNCF, notamment à Bordeaux-Bassens et Saint-Mariens. Les 4029 et 4030 furent abandonnés à St-Symphorien. Le 4032 fut remotorisé avec des moteurs V8 Baudoin.


En 1983, la SNCF mit à l’arrêt les engins qu’elle utilisait. La remotorisation du 4037 ne fut pas terminée, et il se retrouva avec un moteur Cummins et un moteur Baudoin. Les 4032, 36 et 37 furent mutés au dépôt CFTA de Gray. Les 31, 34 et 35 furent abandonnés à Bordeaux, puis les 31 et 34 furent ferraillés.
Après 1983, le 4032 a subi une grande révision et repris du service. Il a été capable de démarrer en rampe de 9‰ une rame de près de 800 tonnes. Les 4036 et 37 devaient voir leur pupitres modernisés.
Engins ferraillés : 4029 à Saint-Symphorien / 4031, 34 et 35 à Bordeaux.

Constructeur : General Electric Company à Schenectady (États-Unis, comté de New-York) en 1944
Désignation constructeur : Type B-B-150/150-4GHM833
Numéros constructeurs : 27528 à 27537
Type : 75 ton « Drop Cab »
Longueur  : 12,089 m
Hauteur : 3,71 m
Masse : 67,5 t
Motorisation : 2x Cummins LI-600 à 6 cylindres en ligne de 250 hp (253 ch – 186 kW)
Vitesse limite : 50 km/h

Utilisateurs : U.S. Army Transportation Corps, puis S.E. Gironde, puis CFTA Gray.